top of page
Copie de Blanc avec Vert Formes Professeur École Bulletin d'information (21 × 29 cm)_edite

Le Bois de la Source doit être protégé !

Le Bois de la Source, en face de la gare de Bois-le-Roi (rue des Sesçois) est menacé par un projet de construction municipale. L'association demande à la commune de trouver un autre lieu de construction et de respecter l'esprit de la loi climat et résilience qui demande de :

  • "ralentir le rythme de l'artificialisation",

  • "préserver les sols"

  • prendre "en compte leurs fonctions écologiques".

Le Bois de la Source, c'est...

Une continuité écologique à préserver 

7.png

Le Bois de la Source se trouve au croisement de continuités terrestres et aquatiques, ce qui constitue "un point névralgique" pour la biodiversité.

Une continuité écologique, c'est quoi ?

C'est l'ensemble des espaces naturels, nécessaires à une population d’espèces faunistiques et/ou floristiques, pour circuler et accéder aux zones vitales (alimentation, reproduction..). Ces continuités écologiques sont nécessaires à l'existence du vivant dans toute sorte de milieux. 

Ces continuités écologiques doivent être préservées dans le cadre du plan local d'urbanisme intercommunal. On parle alors de trame vertes, bleues, noires et brunes.

Tout le long du mois de juillet 2022, Touche Pas À Mon P'tit Bois a réalisé des mesures de températures avec une caméra thermique. Conclusions : lors des pics de chaleur, on observe, en journée, des écarts de 10°C entre l'espace naturel visé par la construction et la place de la gare. La nuit, l'écart est de 5°C. Sur la place de la gare, les températures ont dépassé les 57°C.
 

Un ilôt de biodiversité de plus en plus rare en Ile-de-France

Le Bois de la Source abrite une biodiversité riche et parfois rare.

Le grand capricorne, insecte rare et protégé pourrait être présent. Une étude complémentaire permettra, au printemps prochain,

de le confirmer ou non.

La sitelle, le pinson, la fauvette des jardins, le rouge-gorge, le lézard vivent également dans cet espace. Ils sont tous protégés.

4.png

Des arbres centenaires

Touche pas à mon p'tit bois a réalisé un inventaire des 49 plus grands arbres présents. Le plus jeune est estimé à 50 ans, 29 seraient centenaires, quatre bicentenaires.

Sans titre (8).png
2.png

Tout le long du mois de juillet 2022, l'association a réalisé des mesures de températures avec une caméra thermique. Conclusions : lors des pics de chaleur, on observe, en journée, des écarts de 10°C entre l'espace naturel visé par la construction et la place de la gare. La nuit, l'écart est de 5°C. Sur la place de la gare, les températures ont dépassé les 57°C.

Vous en savoir plus, vous pouvez consulter l'étude de températures 2022.

Un climatiseur naturel

Une fonction hyrdologique...

Une source historique traverse le Bois de la Source. Elle a été enterrée mais ressort au Port Baquin. D'après Seine-et-Marne Environnement, on trouve "10 espèces indicatrices de zone humide sur les parcelles". Construire reviendrait donc à perturber le milieu.

 ... et des sous-sols instables

Le Bois de la Source, en pente, présente un sous-sol plutôt instable et peu perméable. "Des risques de retraits-gonflements des argiles et des marnes peuvent survenir de même que des mouvements longs et continus de certains affleurements" (aléas forts selon une étude du Bureau de Recherches Géologiques et Minières, géorisques.gouv.fr). Cet aléa s'accroit avec les fortes variations climatiques.

 Lors de grosses pluies, les mouvements de terrains ne sont donc pas impossibles et deviennent imprévisibles, avec d'éventuelles conséquences comme, par exemple, des glissements de terrains.

Rejoignez-nous pour sauver le Bois de la Source!

bottom of page