Un mouvement apolitique

Notre collectif est une association (loi 1901) qui réunit des habitants de Bois-le-Roi, de tous les âges, venant d’horizons divers et qui partagent tous le même constat : il faut agir maintenant pour valoriser le patrimoine naturel de la commune. Ici, pas de liste, pas de préférence pour un candidat : nous sommes là pour alerter, porter une parole citoyenne et proposer des solutions respectueuses pour l’environnement.

Nos missions

ob_9b3102_ecureuil-roux.jpg

Préserver et valoriser la biodiversité

Faute de protections suffisantes, les espaces naturels de Bois-le-Roi

sont menacés. Pourtant, les bois et les mares de la commune accueillent une faune et une flore intéressantes; ils permettent de lutter contre les inondations et les canicules. Notre objectif : protéger et faire (re)connaître cette biodiversité.

Développer une alimentation saine et locale

Le respect de l'environnement passe aussi par l'assiette : manger sainement et local, c'est à la fois faire du bien à son corps et à la terre. Autres bénéfices chers au collectif : partager les savoir-faire autour d'une agriculture à taille humaine, créer du lien entre "bacots ruraux" et "bacots citadins". 

bloc-pacte_edited.jpg

Alerter citoyens et pouvoirs publics

Parce que la décision de faire ou ne pas faire appartient à nos élus, nous assurons un rôle de veille et d'alerte. Force de propositions et d'actions, nous nous mobilisons pour une commune respectueuse de l'environnement et du cadre de vie de ses habitants.

Bilan de nos actions

Le collectif empêche l'abattage de plusieurs dizaines d'arbres en bonne santé

Article_Rep_10_aout_Collège.jpg

En pleine période estivale 2020, Touche pas à mon p'tit bois est intervenu en urgence pour empêcher l'abattage de plusieurs dizaines d'arbres aux abords du collège Denecourt. S'appuyant sur une réelle expertise phytosanitaire, le collectif a pu déterminer que sur les 32 longues tiges visées, seulement 11 doivent être coupées afin de sécuriser le cheminement des collégiens. Le Département 77, commanditaire du chantier, a très rapidement pris en compte cet élément et s'est ainsi engagé à abattre uniquement les arbres qui le nécessitent. Le 10 août, la mairie n'avait pas encore fait de retour sur cet accord. Si en juillet 2020, le terrain concerné appartient au Département, il est prévu qu'il soit rétrocédé à la commune, une fois les coupes réalisées.

L'affaire du city stade ou la genèse du mouvement

En octobre 2019, deux habitantes de Bois-le-Roi découvrent, par hasard, que le bois de la Grosse Bûche à proximité des écoles va être remplacé par un city stade. Aussitôt, une pétition est lancée alertant sur le non-sens écologique de ce projet. Très rapidement, le nombre de signataires explose et le collectif est créé. Après de longs mois de négociations avec les élus, le projet de city stade est enfin annulé ainsi que l'autorisation de défrichement qui portait sur l'ensemble du bois de la Grosse Bûche.

12187842_10153787859017376_3144101044360

Une salle multi-activité plus respectueuse de son environnement

Le collectif a pu intervenir à temps pour limiter les dégâts sur le bois engendrés par la construction de la salle multi-activités du centre de loisir. Ainsi, l'accès pompier a été re-dessiné afin de limiter son empiètement sur le bois. Par ailleurs, le collectif a obtenu l'annulation de nouvelles places de parking qui n'avaient pas d'utilité particulière et qui débordaient sur l'espace naturel.

bloc-pacte_edited.jpg

Le pacte d'engagement environnemental

Dans le cadre des élections municipales 2020, le collectif a présenté aux candidats un pacte d'engagement "pour une commune respectueuse de son environnement". Ce pacte demandait aux potentiels élus d'intégrer l'enjeu écologique dans toutes les strates de décisions.

ob_20c9a0_img835.jpg

Participation à l'enquête publique contre les publicités lumineuses

Le collectif, ainsi que de nombreux habitants, a fait part de ses inquiétudes concernant le projet de règlement local de publicités intercommunal : détérioration du cadre de vie, pollution lumineuse, non prise en compte du caractère exceptionnel de la commune entre Seine et forêt.​ Dans le cadre de l'enquête publique, le commissaire enquêteur a pris en compte ces éléments: désormais, ce sont les règles des communes du parc naturel régional du Gâtinais qui s'appliquent sur la commune. 

CP PLU 29 Mai 2020.jpg

PLU et PLUi : une forte mobilisation toujours en cours

La modification du PLU ne protège pas plus les espaces naturels, ouvrant la porte à leur destruction progressive et certaine. Monsieur le Maire a annoncé que le grand enjeu du PLU Intercommunal sera d'y intégrer les trames vertes, bleues et noires. Il s'est engagé a réalisé un atlas de la biodiversité. Le collectif demande à être associé à ces démarches, afin que les protections à venir soient réellement adaptées à la réalité du patrimoine naturel de la commune.

Diapositive1.jpeg

Lancement du premier inventaire participatif de la nature à Bois-le-Roi

En mai 2020, le collectif a lancé le premier inventaire de la nature à Bois-le-Roi. Tous les habitants sont invités à participer. Cet inventaire, qui s'inscrit dans la durée, complétera les données du collectif et sera partagé dans le cadre de diagnostics écologiques approfondis.